04/09/2006

un pc au look de mac

Malgré le passage de Mac à Intel (l'ex Grand Satan qui maintenant fait "des processeurs qui tournent plus vite sous mac que sous pc" (à dire très vite pour ne pas s'étouffer de rire)), malgré la possibilité de faire tourner un Mac sous Windows (l'ex Grand Satan n°2), il faut reconnaitre que le fossé entre les intégristes d'un des deux camps ne s'est pas comblé.

Pour les autres, ceux qui s'en tapent le cocotier avec une rape à fromage, il faut bien reconnaitre que l'interface Mac est tout de même plus sexy que celle de Windows. Il existait certes des solutions pour "avoir le look Mac" mais il faut bien reconnaitre que ça ne marchait pas toujours très bien, dans le meilleur des cas, ou que ça mettait un boxon indescriptible quand ça ne faisait pas tout planter. Et je ne parlerai même pas des programmes qui bouffaient 50% de ressources pour tourner.

Il semblerait qu'une solution ait enfin vu le jour sous le nom de CrystalXP. Changer les icônes, placer un dock, dossiers de différentes couleurs suivant leur contenu/utilisation, etc tout cela sans mettre à genou votre pc. De plus, la désinstallation serait sans problèmes.

A tester donc.

12:22 Écrit par Cerber dans Informatique | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

07/08/2006

Black hat: wifi piraté en 60 secondes...

La conférence Black Hat, qui était à ses débuts une réunion de hackers pas trop fréquentables, est devenue au fil du temps une référence en termes de sécurité informatique. Preuve du changement, les trois principaux sponsors de cette année: Cisco, Microsoft et Ernst & Young. Microsoft est d'ailleurs venu présenter Vista en général et sa partie sécurité en particulier, ce qui s'est visiblement bien passé avec des commentaires que l'on pourrait résumer par "ils ont enfin compris qu'il ne fallait pas sortir un gruyère".

Du côté wifi malheureusement ce n'est pas aussi réjouissant. Mis à part les failles d'un réseau wifi installé à la va vite par un particulier n'y connaissant rien ou pas grand chose et qui retrouve plus de monde sur son réseau que les Rolling Stones dans un stade, les problèmes semblent se situer au niveau des pilotes.

Hellch & Maynor ont en effet démontré une méthode permettant de pirater le wifi d'un MacBook Pro en moins de 60 secondes. Cette faille n'est pas limitée au MacBook en particulier car elle ne dépend qu'indirectement d'Apple.

En effet, les pilotes de Max Osx sont développés en externe et visiblement on ne leur laisse que peu de temps pour finaliser leur boulot. Ces pilotes sortent donc sans que l'ensemble des tests de sécurités ne soient effectués.

Apple et Micosoft ont étés avertis de la faille et du process, de plus la présentation a été faite à l'aide d'une vidéo de la manipulation afin d'éviter que des petits malins ne suivent les étapes du piratage en "écoutant" le wifi.

Comme quoi, une bonne vieille rj45.......

 

Source 1 2 3

11:30 Écrit par Cerber dans Informatique | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |